Parce qu'on a tous une histoire à raconter …

Claude POUX

Jeudi 12 février 2009.

Le premier roman du Tournusien Claude Poux

Après Tournus, Louhans et Lyon, Claude Poux s’arrête par Chalon où il dédicacera samedi 14 février à la librairie La Mandragore son premier roman, le Silence des sentinelles. Un polar qui plonge le lecteur au cœur de la PJ et de la BRI lyonnaises, « ce qui change des sempiternelles PJ de Paris ». Le polar, un genre très codifié qui nécessite quelques « passages obligés », un certain sens du suspens, et une approche constructive. Un véritable jeu pour Claude poux, chef entreprise de son état, qui avoue avoir pris « énormément de plaisir à écrire ». Le pitch : le commissaire Frank Casta et son acolyte Sam Deligne se trouvent confrontés aux meurtre de deux hommes de main du patron de la pègre lyonnaise. Il semblerait alors qu’un ange gardien veille sur la jeune stagiaire de la PJ et sur le principal suspect. Un « polar psychologique », se plait à dire l’auteur Tournusien. « Les personnages ont tous un vécu, une vie privée, des failles et des faiblesses », explique t-il. Un polar à tiroirs de 240 pages, qui ne manque pas de crédibilité puisqu’il a été sélectionné pour le prix 2008 du quai des Orfèvres. Après ce succès, ses lecteurs seront ravis d’apprendre que Claude Poux travaille actuellement sur la suite du Silence des sentinelles. « J’ai rencontré mes lecteurs lors de séances de dédicaces, et lu les commentaires qu’ils m’ont laissé sur internet. J’ai pris en compte leur différentes remarques pour le second opus ». Si vous avez aimé (ou pas) vous savez ce qu’il vous reste à faire. « Le silence des sentinelles » est disponible sur internet (www.atelierdepresse.com) et à la librairie la Mandragore.

M.L.

logo_jsl_80

février 12th, 2009