Parce qu'on a tous une histoire à raconter …

Claude POUX

La dernière seconde avant de mourir – polar

visuel-derniere-seconde1

Après « Le silence des sentinelles », paru en 2008, Claude POUX nous plonge dans une histoire sanglante où les protagonistes sont sans foi, ni loi.

Reprenant ses personnages principaux, Franck Casta et Sam Deligne, l’auteur tisse une intrigue haletante, sur fond de violence et de terreur. Les attentats et les meurtres se succèdent à un rythme effréné sous un soleil caniculaire, transformant Paris en une gigantesque scène de crime.…
Sur fond de guerre interne entre les services policiers et de psychose généralisée, Casta et Deligne vont devoir démêler le vrai du faux et découvrir qui tire les ficelles de ces multiples carnages entre Paris et Lyon.
« La dernière seconde avant de mourir » plonge les protagonistes dans un monde où tout peut s’arrêter à tout moment !

 

Un court extrait :
« Couché de tout son long dans le sous-sol de sa maison, il se sentait affreusement mal. Il était en train de vivre un cauchemar, en se demandant quand tout cela cesserait. Il se retourna difficilement, bascula sur le dos. La lumière du néon l’aveugla. Il mit une main devant ses yeux. Elle était sale et rougie par le sang. Bouger était une torture. Son corps était pris dans un étau de souffrances.
Il distinguait tant bien que mal les murs, le plafond, quelques formes connues, son établi, les vélos, les pots de peinture vides dont il ne savait que faire. Il se rendit compte en déglutissant que sa langue remplissait toute sa bouche. Il crut d’abord qu’il avait quelque chose d’énorme sur le palais, puis il comprit que c’était sa langue. Il sentit des relents de nourriture, une odeur de sang séché, des effluves de fuel, un mélange qui lui donna un haut de cœur.
Il cracha de la bile, puis dégueula presque sur lui, en se tournant aussi vite qu’il le put. La torsion lui arracha des plaintes silencieuses. Il ne pouvait crier, sa gorge bloquée. Ses jambes lui faisaient atrocement mal. Il pensa qu’elles devaient être cassées pour lui provoquer une telle douleur.« 

 

Roman policier

Edition Bleu47 – collection Adrénaline
2011

 Acheter « La dernière seconde avant de mourir »

Sur Amazon

logo-amazon

A la FNAC

logo-fnac

Bleu47

logoBleu47-pour-collection

En Librairie

Vous pouvez commander dans n’importe quelle librairie via le réseau Dilicom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *